Ressources en ligne pour la recherche sur les arts décoratifs du XIXe siècle

Bibliothèques et archives

Il va sans dire que la consultation des bibliothèques numériques est infiniment utile, à commencer par les deux principales en ce qui nous concerne : Gallica (BnF), pour les ouvrages mais aussi pour la presse ou les almanachs du commerce, et la bibliothèque numérique de l’INHA, qui met en ligne en particulier quelques ouvrages historiques de référence sur le domaine, des catalogues du département des Objets d’art du Louvre publiés avant 1920 et une partie croissante de sa riche collection d’estampes d’ornements.

Les bibliothèques spécialisées de Paris mettent à disposition une partie très utile de leurs collections, notamment celles de la bibliothèque Forney (les catalogues commerciaux par exemple) ou celles de la BHVP (comme les albums photographiques).

Le Getty Research Portal fédère plusieurs bibliothèques numériques dans le domaine des arts, ce qui aide parfois à trouver des publications. D’autres bibliothèques en ligne peuvent également apporter des éléments : archive.org, HathiTrust, par exemple.

Ne pas oublier non plus que beaucoup de bibliothèques proposent des accès à des bases en ligne fort pratiques pour leurs usagers. Basiquement on peut penser à l’AKL ou au Benezit, mais il y en a bien d’autres, comme les bases liées au marché de l’art, comme la Gazette Drouot (les attributions sont parfois fantaisistes, mais quel réservoir visuel !).

De même, les archives, en particulier de l’état-civil, sont de plus en plus mises en ligne par les centres d’archives qui les conservent, comme les Archives départementales ou les Archives de Paris. La base Léonore des Archives nationales met en ligne beaucoup de dossiers de Légion d’honneur souvent riches d’enseignements.

Les musées

Plusieurs grands musées d’art décoratif mettent en ligne des ressources très utiles quand il s’agit de faire des comparaisons formelles, ou de chercher un motif ou une pièce particulière. En revanche, si on fait une recherche sur un ornemaniste en particulier, par exemple, la quête tourne vite court, car ces pièces ne sont pas toujours bien documentées.

Le musée des Arts décoratifs met toujours plus de numérisations de ses collections en ligne sur son site, mais il propose également quelques dossiers thématiques et expositions en ligne intéressantes. De son côté, la bibliothèque des Arts décoratifs propose peu à peu les précieux albums Maciet en version numérisée.

Le Victoria and Albert Museum fait lui aussi des fiches de présentation thématiques de ses magnifiques collections, il y en a notamment sur le mobilier, les papiers peints, l’architecture, le néo-classicisme ou les Arts and crafts. Si l’interface de recherche dans les collections numérisées n’est pas toujours très intuitive, la quantité de pièces disponibles y supplée largement !

Le Metropolitan Museum de New York a un beau département des objets d’art européens, partiellement numérisé et disponible en ligne (dont pas mal de textiles). S’intéresser aux musées américains peut d’ailleurs valoir le coup, leurs collections numérisées étant souvent assez larges (autre exemple, celui de l’Art Institute de Chicago).

Les expositions, nationales puis universelles

Il est toujours un peu compliqué de localiser les publications d’époque en lien avec les grandes expositions, nationales puis universelles. Outre qu’elles sont souvent multiples, avec parfois de nombreuses variations, elles ne sont pas toujours clairement décrites dans les catalogues de bibliothèques.

La conjugaison de deux bibliothèques numériques permet de couvrir une majorité de ces publications :

A noter : les collections numérisées du V&A recèlent des photographies très précieuses de certaines expositions universelles, même françaises.

Pour les éditions anglaises notamment, des exemplaires du précieux The Art Jounal et de ses éditions spéciales sont numérisées et accessibles en ligne, notamment via HathiTrust.

Sujets spécifiques

D’autres ressources existent en ligne sur des sujets plus précis. Je les aborderai dans les billets dédiés à ces domaines et je les ajouterai ci-dessous. N’hésitez pas à me signaler si vous voyez une ressource qui vous semble intéressante à mentionner.

e-Monumen.net : site autour de la fonte et du bronze dans l’espace public, développé par le Réseau international de la fonte d’art. 3 bases : une sur les monuments en eux-mêmes, une autre sur les catalogues de fonderie, une dernière sur les acteurs.

Cours public L’ornement d’architecture, 2013-2014, à la Cité de l’architecture et du patrimoine : une saison de cours public entièrement consacrée à la question de l’ornement, non limitée au XIXe siècle, bien sûr, mais très instructive.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.